Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2007

Extraits de "Qui suis-je??"

Bon... trop tard... alors on va garder juste le moins méchant avec notre cher président rassembleur de mes fesses _never mind ;)
Autocensure rules!
à part ça ... N'oubliez pas que les législatives suivent!!
 ----------------------------
" Indice : personnalité politique française.

Contrairement à ce que j'essaye de faire croire je ne suis pas le
candidat de la « rupture » ou de la « nouveauté» en politique.
Je suis entré en politique sous Giscard il y a 30 ans et j'ai été
plusieurs fois ministre, député, maire, président de Conseil
Général.


A l'époque de la catastrophe de Tchernobyl j'étais délégué
interministériel au nucléaire. J'ai fait cependant
disparaître cet épisode de ma vie politique de ma biographie
officielle sur le site internet du ministère de l'Intérieur.

J'ai réussi à faire exploser l'insécurité alors que j'étais censé la faire diminuer.
J'ai ma part de responsabilité dans le déclenchement de la révolte des
banlieues en 2005 par ma politique répressive et mes propos
insultants envers les habitants de ces banlieues. "

Evidemment, c'est un peu exagéré de comparer Sarko à Hitler.... en effet, Sarko n'a pas écrit Mein Kampf...
Mais sa technique
- par la division (tout en appelant au rassemblement, ndudju mais c'est pas possible qu'y'ait autant de monde pour le croire!!!)
- par la manipulation parfois quasi-subliminale (je vous dis intégration vous pensez immigration... pas mal, mais il a fait mieux : je vous dit insécurité, vous pensez...  immigration!)
- par le mensonge (quand même faut pas avoir fait l'ENA pour piger que l'hyper-actif qui nous pond des lois débiles et fait le mariole à la télé en permanence depuis 5 ans ne peut en aucun cas incarner le changement!)
- et par l'utilisation constante de boucs émissaires
... ben ça ressemble beaucoup à ce que font les régimes totalitaires, et puis ce qui est certain, c'est que ça sent très mauvais!!!

Commentaires

je crois que la, il y a un malentendu, parce qu'il parle de l'immigration et propose une loi pas si con (faut regarder de plus près) on dit qu'il joue pour le pen, parce qu'il a un franc parler (parfois rude, il est vrai), il passe pour un salaud, mais quand il a du régler le problème des violences dans les banlieues, il allait pas parler autrement a des jeunes qui ont commencer a cramer des bagnoles et tout, et si sarko c'est hitler, sego c'est qui? jeanne d'arc? bin c'est ca ou n'importe personnage de fille un peu con, et tiendra pas 5 min devant sarko mercredi...(pardon mais ca fait 2 sem' que j'entend les mêmes choses : sarko c'est le méchant, sego la gentille qui va tout faire changer en bien, faut pas que le vilain sarko passe tout ca...alors pardon, mais c'est mon sentiment sur sarko ménan, mais on verras après lecture de ce que tu m'as envoyé, tata, merci d'ailleurs et poutous affectueux)

Écrit par : ton neveu | 01/05/2007

Rahalalala! Bon jvais tenter d'être claire... reprenons ton discours point par point.

1- L'immigration n'a rien d'une priorité. Ceux qui veulent le faire croire, comme messieurs Le Pen et Sarkozy, accusent les immigrés de voler le travail des autres et d'être des délinquants. Mais l'emploi n'est pas une denrée limitée qu'on se partage, au contraire plus il y a de monde, plus il y a d'emploi. Quant à l'amalgame immigration/banlieues, il est stupide puisque les banlieues ne sont en aucun cas réservées à des immigrés, et il est à l'origine de l'impression que les immigrés font plus de conneries que les autres... en fait ceux qui rencontrent des pb d'insertion font forcément plus de conneries... et c'est le cas de bcp de monde, pas forcément immigré ou issu de l'immigration!!

2- Le franc-parler, ce n'est pas la même chose que ce que fait Sarko : il choisi des expressions qu'on peut interpréter comme du franc-parler, ou comme des provocations, parfois piquées directement à Le Pen. C'est subtil, c'est malin... ça énerve les personnes visées et celles qui les détestent, ça exacerbe les tensions qu'il dit combattre.

3- Très bon exemple, les jeunes de banlieue qui ont crâmé des bagnoles : il les a provoqués, il a obtenu une mini-guerre civile et s'est posé en défenseur contre ce qu'il a causé. Ca rappelle un certain Georges Bush...

4- J'ai déjà répondu en privé sur Ségo mais je résume pour les lecteurs, s'il y en d'autres ;) : Ségo est le moindre mal. De toutes façons elle ne gouvernera pas seule, elle écoutera les avis des autres.

Écrit par : Ma | 01/05/2007

(Kikou ! Bon, je fais vite un pitit résumé de ce que je viens de mettre sur mon blog, donc pas la peine de perdre son temps à y aller. Liser bien jusqu'au bout avant de vous mettre en colère, mici). :o)

"A nouveau un choix cornéliens se profile à l'horizon.
Voter massivement à Droite ou voter massivement à Gauche, tel est ce choix (les 10 et 16 Juin, je signal au passage).

Dans le premier cas, nous votons massivement à Droite (et cela quelque soit nos préférences politiques), afin que toute la "chaîne décisionnelle" soit de Droite.
Avantage : Ils pourront faire ce qu'ils veulent, en toute liberté, sans "entraves", et là deux cas de figures : ils tiennent leurs promesses et ils sortent le pays du marasmes économique actuelle et tout le monde s'en porte mieux, OU ils nous prennent encore pour des blaireaux, et dans ce cas, dans 5 ans, ils ne pourront pas dire :"ce n'est pas de notre faute, mais celle de la Gauche qui nous ont mis des bâtons dans les roues et c'est pour ça que le pays est encore plus dans la merde qu'avant" (vu qu'il n'y aura que la Droite au pouvoir), MAIS dans 5 ans ont saura parfaitement à quoi s'en tenir, et on pourra voter par conviction et non plus par dépit comme c'est le cas depuis 1995.
Inconvénient : un grand risque d'une politique ultra-libéral (qui n'avantagera que les Grands Patrons et les PDG), et d'une politique de "répression"(qui croit que c'est en s'en prenant à nos permis, aux immigrés et aux citées "qu'il faut passer au karcher" que ça va résoudre tous nos problèmes).

Dans le deuxième cas, nous votons massivement à Gauche, afin qu'un "certain équilibre" politique et décisionnel soit rétablie.
Avantage : une certaine "démocratie" est rétablie, empêchant les excès, et régulant les différentes propositions de Lois et Décrets qui vont être fait. La Droite ne pourra pas faire ce qu'elle veut librement et devra mettre de l'eau dans son vin.
Inconvénient : on va se retrouver dans une sorte de "cohabitation" qui va engendrer ce que nous connaissons que trop bien : un grand risque d'une stagnation quasi-totale du pays, où rien ne bougera et où nous prendrions encore 5 ans de retard économiquement par rapport aux autres pays d'Europe, et dans 5 ans nous allons nous retrouver encore une fois devant des candidats qui diront que c'est la faute de l'autre si rien n'a bougé et on ne saura toujours pas à quel saint se vouer.

Pour conclure, nous voilà dans un grand dilemme qui me donne fortement l'impression de devoir choisir encore une fois entre Charybde ou Scylla, et dans l'ensemble tout ça me fait penser à une réplique d'un de mes personnages de film préféré : "Plus les choses changent, plus elles sont pareils." ;o)

Voili, voilà, voilou, c'est tout ce que j'avais à dire, alors, qui ouvre le feux ? ;o)"

@++,
Nounours, qui n'est pas un Gros Ours qui fait des trucs pas cool. ;o)

Écrit par : Nounours | 14/05/2007

Tout à fait d'accord sur les avantages et inconvéniants de chaque choix
...à part ptet l'oubli des effets pervers de filer une majorité à un type comme Sarko qui n'est pas qu'un homme de droite mais qui est surtout un populiste manipulateur de nos plus bas instincts, capable amha de nous mettre dedans vite et à fond!
... Mais j'ai déjà dit tout ça et ce n'est pas là que je voulais en venir :)

L'oubli principal que tu fais, c'est qu'on n'est pas forcés de faire CE CHOIX-là! Nous ne sommes bien heureusement PAS encore dans une démocratie bi-partiste, même si les deux "grands" qui ne pensent qu'à leur guéguerre politicienne veulent nous faire croire que c'est le seul choix possible!

[Oups encore une digression inévitable : au passage je signale qu'ils nous prennent vraiment pour des cons, certains n'hésitant même pas à décréter qu'un second tour qui ne serait pas droite-gauche empêche la démocratie!
A la rigueur on pourrait le penser quand le FN atteint le second tour, même si c'est bien là l'inconvéniant de la démocratie la plus pure, mais de là à généraliser... On voit bien que leur priorité, c'est de garder leur petite alternance bien confortable!!]

On voit ce que ça donne depuis 5 ans, quand on "vote utile"... Les bi-partistes que sont le PS et l'UMP en profitent pour ignorer les "petits partis" et s'inventer une légitimité toujours renouvellée par ce vote dicté par la peur du FN.

Eh bien cette fois, c'est différent! Comme tu le disais, voter d'un côté ou de l'autre, ce n'est pas pareil, mais au final ça sera la cata. Le vote FN, lui, il est absorbé par l'UMP façon Sarko...
Alors moi je pense que c'est plus que jamais le moment de VOTER AVEC LE COEUR! Au centre, chez les verts, pourquoi pas un peu d'extrême gauche pour équilibrer! Il y a du choix, de bonnes propositions, de vraies convictions...
Et surtout des gens qui voteront les lois en fonction de leurs engagements et pas pour faire plaisir à leur parti ou faire barrage à un éternel rival!
Profitons-en pour voter pour ses idées, tant qu'on n'est pas forcés de voter contre quelqu'un!

Écrit par : Ma | 15/05/2007

:o))))))))))))))))))))

Je me gardais tout ça sous le coude, histoire d'avoir de quoi répondre à d'éventuels pourfendeurs de "Nounours essayant vaguement de donner son avis". :o)

Comme quoi, on est (presque, à pas grand chose de différence) sur la même longueur d'onde. Epouse moi. :o)

@++,
Nounours.

Écrit par : Nounours | 16/05/2007

MDR qu'est-ce que t'as bu mon Nounours?! Tu sais bien que je dois essayer encore mini 2 nanas avant d'abandonner et t'épouser :o)

Écrit par : Ma | 16/05/2007

Quelques verres de vin blanc pour tout dire. ;o)

Et comme moi aussi faut que j'essaye encore mini 2 nanas avant de songer à me caser et bin ça fait que ........... que ..................... Pffffffffffffffff ! Bin ça risque d'être très très très long. ;o)

@++,
Nounours.

Écrit par : Nounours | 16/05/2007

Ouais ben jme taperai les tiennes en attendant alors :p

Écrit par : Ma | 16/05/2007

Cool ! Comme ça au moins je saurais qui c'est et je ne risquerais pas de passer ENCORE à côté. ;o)

Écrit par : Nounours | 17/05/2007

Heu... c'est toi, quand même... ;p

Écrit par : Ma | 17/05/2007

Les commentaires sont fermés.