Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2007

A tous les vieux cons ;)

18000 euros de dettes par Français. C'est le patrimoine que vous nous avez légué.
20% du budget de l'Etat sert à rembourser les intérêts, et rien qu'eux.
Imaginons une personne seule qui ferait pareil : elle vivrait donc de crédits, reprenant un crédit supplémentaire à chaque facture, et payerait près de 200 euros par mois pour... eh bien pour rien! Même pas pour rembourser sa dette! Juste parce qu'elle est là, et qu'il y a des intérêts qui s'accumulent! De tous les inconscients que j'ai pu rencontrer, aucun ne prendrait un crédit éternel, si ça existait pour les personnes physiques.
Mais l'Etat, lui, il peut. Après tout, il n'est pas écrit sur notre bulletin de salaire que l'énorme différence entre le brut et le net, les impôts que l'on paiera ensuite sur un net imposable supérieur au chèque, et une part de tout ce que l'on consomme iront dans la poche des créanciers pour ne pas les rembourser... Les Français savent à peine lire, manquerait plus qu'ils s'inquiètent de ce qui n'est même pas écrit. Comme toujours on nous prend pour des cons, et on a peut-être raison.
 
Et alors, quel rapport avec les vieux?

Graphique : évolution de la dette publique depuis 1978 (en point de PIB)
Source : INSEE, base 2000

Graphique : évolution de la dette publique depuis 1993

Le voilà, le rapport : cette dette, c'est la votre, ô, chère génération précédente, qui nous avez tout donné même vos dettes, avez tout sacrifié pour qu'on puisse rembourser toute notre vie votre retraite tant méritée et l'entretien de votre alzeihmer. "C'est pas moi, c'est l'Etat", entends-je déjà... Soit. Je ne polémiquerai pas sur ce point, après tout on a bien élu Sarko malgré moi.

En réalité, tel n'est pas mon propos. Je tenais juste à remettre les choses dans leur contexte : nous vivons, et par nous j'entends surtout ma génération, celle des "jeunes", trop vieux pour l'insouciance mais trop jeunes pour avoir connu l'époque bénie où quand on cherchait un emploi, on trouvait... oups j'ai encore perdu le début de ma phrase. Nous vivons, disais-je avant d'être grossièrement interrompue par moi-même (amen), dans un monde totalement hypocrite qui veut faire peser sur nous toute la faute de nos anciens.

C'est notre faute si le monde va mal, notre faute si les vieillards impolis n'ont pas de place assise dans les bus, notre faute si on n'a pas de boulot fixe, notre faute si même les études ne sont plus accessibles, notre faute si on ne fait pas mieux que nos parents, notre faute si se loger est devenu un privilège rare, notre faute si le monde est pollué et surtout notre faute si on dépend de nos parents. C'est pourquoi nous devons en assumer les conséquences tout en admettant nos immenses erreurs.

L'autre jour encore, je me hâtais vers le métro pour échapper à la pluie, quand j'ai croisé une femme d'une soixantaine d'années, bien à l'aise sous un parapluie qui prenait quasiment la largeur du trottoir. Voyant qu'elle ne bougeait pas d'un poil, j'ai pris le parti de ne pas dévier de ma trajectoire, qui laissait la place pour elle et son parapluie si elle se rangeait simplement sur sa droite. Evidemment, elle n'a pas bougé, et je me suis faite insulter, parce que j'aurais dû en plus de lui payer sa retraite à crédit laisser le trottoir à celle qui de par son grand âge en a gagné l'exclusivité.

Dans les études c'est pire que tout, on nous fait culpabiliser dès le début : tout le monde va à l'école, alors on doit faire mieux que les autres. Au collège bcp disparaissent dans des voies de garage _les veinards trouveront sans doute du boulot grâce à ça_ et on doit faire mieux que les restants. Et ainsi de suite, chaque fois qu'on franchit une étape de cette course vers le chômage de haut niveau, on se croit de moins en moins bons pcq les autres sont de moins en moins mauvais. Et on nous le répète, le bac c'est le minimum, il est impossible de ne pas avoir son bac si on a révisé!
Et puis un jour on veut entrer dans une formation qualifiante pour vite vite voler de nos propres ailes! Mais là, il ne faut plus être bon, il faut être hautement qualifié, savoir d'avance ce qu'on vient apprendre, être ultra-motivé, avoir voulu faire ça toute sa vie mais connaître autre chose, avoir vécu sans être vieux, battre à des épreuves débiles 9 personnes sur 10 qui sont aussi motivées que nous, etc, etc, pour torcher des vieux. Bon, pas forcément pour ça, mais même là, même pour ceux qui ont le courage et l'humilité nécessaires pour vouloir passer le reste de leur vie à changer les couches de leurs aînés, même eux sont encore en compétition pour passer 2 ans à étudier le torchage des momies avant de pouvoir espérer en vivre!
 
Il n'y a qu'à regarder ce qu'il se passe dans les entreprises pour voir qu'ils n'en mèneraient pas large, tous ces vieux croûtons, s'ils devaient affronter notre vie! Le bac, ceux qui nous refusent un job ne l'ont pas. S'ils devaient le passer aujourd'hui, nos parents se ramasseraient en beauté. Les études, ils n'ont plus aucune idée de ce que c'est. D'ailleurs les formations pour adultes sont sacrément plus adaptées que la formation initiale. Chercher du boulot avec un CV presque vide, ils n'ont même jamais essayé : il n'y avait pas besoin de CV quand ils se sont fait embaucher en CDI....
Regardez vos collègues : ils flippent de voir des jeunes bcp plus qualifiés arriver, ils les humilient pour tenter de garder la face pcq qu'ils en savent moins et ont moins de punch, ils se plaignent tout le temps, s'accrochent à leurs petits privilèges et font passer leur feignantise pour une lutte sociale!
Regardez vos parents : ils font mine de tout savoir mais ne vous ont jamais conseillé de faire des études courtes et qualifiantes... la vérité c'est qu'ils sont paumés dans ce monde qu'ils nous ont laissé. Et pour garder la face, ils nous accusent de tous les maux.

Commentaires

et que fait le nain élu de jeune génération sinon d'accentuer encore le déficit pour satisfaire ses amis les vieux et jeunes riches

Écrit par : ababord | 22/07/2007

Quel est le candidat qui avait fait de la dette son cheval de campagne ? ...... La vérité est que les français s'en foutent et c'est dramatique

Écrit par : Jeune MoDem 31 | 22/07/2007

Parfois, quand je lis les réponses, je me demande presque si j'ai bien écrit ce que j'ai écrit...

Écrit par : moi-même | 22/07/2007

J'ai lu ton texte avec beaucoup de plaisir, comme si je me lisais moi-même, ça fait bizarre ;-) cela dit, c'est certainement bien mieux exprimé que si je l'avais écrit. Et c'est drôle, enfin à moitié, mais je sens monter une gérontophobie, y a de quoi, mais qu'est-ce que ça va donner?
En tout cas, merci de t'exprimer librement !

Écrit par : Chacha | 23/07/2007

Merci mselle, c'est un vrai plaisir de partager ma gérontophobie :o) Mais n'oublie pas : notre seule arme est le calme, ces salopiaux nous traiteraient encore de racaille délinquante et insolente! _ tiens c'est marrant, dans le dico c'est pas dit que seuls les plus jeunes peuvent être insolents...
Sinon si tu trouves ce foutoir bien écris, lis le reste, c'est ma pire note! :D

Écrit par : moi-même | 24/07/2007

Hé bé ! T'as mangé quoi ? Faut vraiment que t'arrête la camomille avant de dormir ! ;op

Beaucoup plus sérieusement. C'est parfaitement vrai ce que tu dis. A part le fait que nous ayons toutes et tous un don particulier qui ferait qu'à chaque naissance, une sorte d'onde maléfique serait émise afin de détériorer les choses autour de nous, je ne vois pas d'autre explication sur la situation actuelle.

Quand je pense à tous ces Vieux Encore Plus Vieux qui se sont battu machin tout ça pour que l'on ait des Droits, une Liberté et tout et tout, et que la génération suivante à tout foutu en l'air sous prétexte qu'il fallait qu'ils profitent de tous les trucs choses que leur aînés n'avaient pas eu, et bin j'ai comme une sensation de triste gâchis. :OI

Le pire dans tout ça, c'est que tous ces Vieux Cons ne le reconnaîtront jamais et continueront à mettre ça sur le dos de tous ces Jeunes Fous qui ne comprennent pas que c'est foutu et qu'ils doivent se remuer pour que la prochaine génération vive mieux que nous. :OI

Mais peut on vraiment en vouloir à tous ces gens de ne pas vouloir se sacrifier plus qu'ils ne le sont actuellement alors qu'ils n'arrêtent pas de voir d'autre gens claquer du pognon outrageusement sans même travailler de leur vie, échapper aux lois alors qu'ils ont commis des flagrants délits et se comporter de manière irresponsable en se disant que de toute façon "ceux du dessous" sont là pour rattraper leurs conneries ? O_o

Bon, bin du coup, je ne sais pas si je suis dans le sujet où pas du tout de chez pas du tout. Mais bon, c'est dure d'être sérieux et de dire tout plein beaucoup de truc sérieux et grave, j'ai pas l'habitude. :o)

@++,
VieilOurs.

Écrit par : VieilOurs | 24/07/2007

Mets un peu de nuance sinon ils vont le savoir que je te paye pour être d'ac avec moi ;)

Sur les raisons du pourquoi du comment qu'ils veulent profiter, tu as tout a fait raison, mais là encore, c'est leur société qui veut ça...

Petite précision aussi pour le commentaire plus haut : Sarko a été élu par la masse grabataire qui est loin de s'éteindre...

Écrit par : moi-même | 25/07/2007

Et en plus, ils vivent de plus en plus vieux. Pas glop ! O_o

Écrit par : VieilOurs | 25/07/2007

oulà ...

J'adore c'est tout à fait vrai ...
Quand ils se sont pointés tous ces beaux parleurs, ils avaient juste à dire 'je veux du boulot' ...
et on les formait...

nous pour ne serait-ce qu'être écouté, il nous faut : un bon cv et une bonne gueule....

car oui, ils nous jugent aussi à la gueule ... et eux, leur gueule ils l'ont vu !

et sur un cv alors que voilà ...
tout à l'heure, je devais aller faire imprimer un truc sur lille avec ma clé ...
devant moi, une nana la 40aine (car eux aussi, nous prennent de haut) incapable de faire 'fichier' et 'imprimer' ...
et après ils pensent nous apprendre des choses quand ils nous parlent ...

mais ce qu'ils nous apprennent c'est à ne pas les écouter ...

euh je crois que c'est aps très clair ...

tu feras le tri ^^

et je crois que j'ai pas fini mon explication ...

Écrit par : Flo | 25/07/2007

on vient de me demander de finir

^^

donc comme je disais
on leur a donné du boulot les yeux fermés, ils n'avaient pas de formation ...

mais malgré tout , on a pas le choix, c'est eux désormais qui nous embauchent (je vise plus nos parents la dessus)

donc, ils nous jugent à la gueule, il faut qu'on ait les diplômes qu'eux n'auraient sûrement pas eu et en plus, il faut leur lécher le cul ...

et bien sûr ils passent leur temps à nous donner des leçons de morale : moi quand j'avais ton âge, j'étais marié, j'avais un boulot (que j'ai toujours), toi, tu n'es qu'une merde (parfois ils le disent direct, parfois c'est détourné), tu n'as pas validé ton année, tu ne trouves pas de boulot ...

mais à vous, chers ancêtres, aieuls et momies comme le dit si bien notre hôte, laissez nous faire nos preuves, que vous soit dit en passant n'avez pas eu à faire ...
Laissez nous vous montrer qu'on a des idées pour faire avancer les choses et réparer vos conneries ...

ECOUTEZ NOUS et arrêtez de croire que vous avez la scien infuse ...

J'ai fini ^^

Écrit par : Flo | 25/07/2007

vos posts me font bien marrer! allez on se le fait quand le massacre à la tronçonneuse de vioques, momies et tout ce qui s'y apparente? ;-) !!!

Écrit par : Chacha | 25/07/2007

s'il faut bien distinguer l'Etat de l'individu pour qui l'espérance de vie est bien plus faible, il faut aussi faire attention à la nature de la dette.
s'endetter pour acheter des concombres c'est pas normal. s'endetter pour acheter un appart ou un vélo, oui.
les collectivités territoriales s'endettent uniquement pour financer les dépenses d'investissement. l'Etat refuse d'adopter les règles qu'il impose aux autres. pourvu que ça dure pas. ;)
PS : dans la dette, tu oublies de comptabiliser la dette environnementale, l'épuisement des ressources naturelles..

Écrit par : Vincent le gloppeur | 27/07/2007

là, je suis habillé pour l'hiver...
une momie avec des couches culottes qui a perdu la tête, ne peut plus bander...
et qui, en plus , laisse une progéniture qui croule sous les dettes et les injustices !

Écrit par : vieux con | 28/07/2007

Je n'ai jamais parlé d'érections mais merci de nous faire part de tes problèmes personnels ;)
Il s'agit évidemment d'un coup de gueule, exagérant les choses et ne visant personne en particulier. Disons que j'ai voulu rétablir en un article l'équilibre qui manque parce qu'on ne parle jamais de cet aspect des choses... et vu son succès malgré une forme très inachevée, je crois avoir eu raison!

Écrit par : moi-même | 30/07/2007

Mais qui c'est qu'à dit que c'était tout de notre faute ??? Que ce soit TA faute, Ma, j'veux bien, mais c'est pas la mienne d'abord ! ;p

Écrit par : Petite Souris | 01/04/2008

qui? ceux qui disent que les jeunes ne veulent pas travailler, ceux qui nous accusent de ne pas savoir écrire une lettre de motiv correcte (en général ceux qui les reçoivent n'ont jamais eu à en écrire), ceux qui ne comprennent pas qu'on puisse ne pas faire partie des 10% d'élus à un concours, ceux qui vous disent "trouve-toi un job" comme si ne pas en avoir était la preuve d'une flemmardise extrème etc etc... indirectement, c'est comme si chacun de nous individuellement était responsable de cette société qui ne laisse pas une place pour chacun, et comme si les générations précédentes qui ont laissé cette société se mettre en place n'y étaient pour rien

Écrit par : encorepire | 01/04/2008

Heu... en fait tout ce que tu dis c'est "c'est pas de notre faute d'abord c'est aussi la leur" ?

Et puis après ? Quel est l'intérêt de dire ça ?

Tu proposes quoi ? Que "la société" mette encore plus de quotas ou d'aides sur les embauches ? Dans le genre "vous devez embaucher 10% de personnes qui font plus de 10 fautes dans leur lettre de motivation et on vous donnera 1000 euros pour vous y aider" ?

Bah oui... Parce que la réalité c'est qu'à notre époque, il n'y a pas de travail pour tout le monde. Donc, effectivement, celui qui embauche va embaucher "le meilleur" et pas la personne qui fait plus de 10 fautes dans sa lettre de motivation ou qui se cure les ongles pendant ses heures de travail.
C'est ça que tu trouves anormal ???
Désolée, mais pour moi ce qui serait anormal, ce serait de laisser sur le carreau les personnes motivées et sachant écrire (et pour l'avoir expérimenté, il y en a sacrément moins que tu sembles le penser!!).

Écrit par : Petite Souris | 02/04/2008

Hey mais tu délires là :D je ne suis déjà pas pour la discrimination positive déjà... :)
L'intéret tu ne le vois pas mais lis donc les commentaires des autres, tu le verras mieux :) ça s'appelle un coup de gueule ma vieille (gniark;)), c'est fait pour se défouler avant tout!
Après si ça peut déculpabiliser un peu qq jeunes qui galèrent ou faire réfléchir qq moins jeunes à la pression qu'ils mettent parfois eux-mêmes, c'est déjà du plus.

Cela étant dit, j'ajouterai mnt que tu as peut-être une vision un peu élitiste des choses, je ne dis pas que c'est un mal, d'ailleurs on l'a tous à un moment donné, mais tout est relativisable. Quand tu dis qu'il faut prendre le meilleur, bien souvent ce n'est pas celui qui sait le mieux écrire une lettre de motiv, tout dépend du poste et.... aucun job ne consiste à écrire des lettres de motiv à longueur de journée ;) Quant à ceux qui ne font pas leur boulot correctement, ça n'a rien à voir avec leur capacité à donner une bonne image d'eux-même à l'entrée.

Enfin en conclusion, je gueule sijveux, je propose si je veux, c'est pas un programme politique c'est un blog ;op

Et à part ça kissouilles et ravie de te lire ici même si tu cherches la ptite bête plus petite que toi :D

Écrit par : encorepire | 02/04/2008

Bah je sais pas, ton article s'adressant "A tous les vieux cons", je me suis sentie concernée :|

Et puis ne généralise pas mes propos... quand je dis, "on prend la personne qui ne fait pas plus de dix fautes dans la lettre de motiv'", je parle bien sûr d'un poste de secrétaire nécessitant une bonne orthographe...

Et puis, je vois pas pourquoi j'aurais pas le droit de POUSSER MON COUP DE GUEULE MOI AUSSI D'ABORD !!! ;p
Paske celle qui se curait les ongles, c'était une "jeune toute fraiche sortie de l'école" à qui j'avais voulu donner sa chance. Tu sais, une qui disait entre les lignes : "personne me donne ma chance, tout ce que je veux c'est travailler".... à l'entretien. Après la période d'essai, c'est vite devenue aut' chose.
Elle est restée six mois, et ça a été très dur de la supporter, je t'assure ;)

Et pis j'en veux pas de tes kissouilles, j'suis sûre qu'elles sont baveuses rien que pour m'embêter ! ;p
(c vrai k'on dirait ke ça fait un moment ke j'étais pas venue)

Kissouilles BAVEUSES.

Écrit par : Petite Souris | 02/04/2008

putain, ca fait du bien de voir que je ne suis pas le seul à penser ça ... tout ces vieux qui nous donnent des leçons de morales et qui sont les derniers à les respecter ... ça me fait bondir.

Écrit par : sep34 | 06/07/2010

Ah ben écoute, j'ai trouvé le remède!
Ajd je suis payée pour faire la leçon à des gens de 50 berges qui se retrouvent plongés dans le monde concurrentiel après avoir perdu leur taf.... Gniaaark ;)
Bon en vrai je m'en réjouis pas, mais quand on a passé la journée à engueuler M. Truc, 56 ans pcq'il a rien fichu de sa semaine, à tenter d'apprendre à M. Machin 54 ans comment on fait un clic de souris, à expliquer à M. Bidule 42 ans que s'il n'accepte pas de concessions il ne retrouvera jamais le boulot qu'il aime etc.... On n'a plus envie de râler sur les vieux cons :D

Écrit par : encorepire | 07/07/2010

Les commentaires sont fermés.